Rechercher

Custom ECU tune VS ECU tune préfaite VS Piggy Back

Dernière mise à jour : 3 juin 2021




Nous allons aujourd’hui parler des différents types de ECU tunes qui circulent que vous pouvez rencontrer si vous voulez améliorer votre performance. Nous nous basons sur notre expérience et les logs que nous avons réalisés pour ce blogue. L’important est de vous familiariser avec la cartographie moteur !

En ECU tune, il existe trois grands courant. Les piggy bags (exemple : JB4), ECU tune préfaite (MHD, Unitronic, Bootmod3, Ecutek, APR et tous les autres softwares achetés sur internet) et les ECU tune sur mesure. Chacune de ses méthodes ont pour but d’augmenter la puissance (Hp) et le torque (Nm) de la voiture reprogrammer, et la consommation d’essence ? on en parlera plus tard pour démystifier la diminution de la consommation de carburant sur les véhicules essence.

Piggybag (exemple JB4, Race chip) : Nous allons commencer par la pire solution envisagée pour faire une reprogrammation de votre véhicule, le piggy bags (PB). Le principe des piggy bags est de connecter une boxe au différent sensor de votre moteur (pression d’essence, pression turbo, etc.) pour fausser les données que reçoit l’ECU moteur pour qu’il ajuste la pression turbo ou l’injection. Votre ECU, le cerveau de votre moteur se retrouve bombardé de mauvaises informations, celui-ci s’ajuste en appliquant des correctifs pour compenser. Comme vous l’avez bien compris, si votre moteur se retrouve à avoir un problème, par exemple au turbo, celui-ci continuera à être sollicité car la boxe de votre biggy bags continuera d’envoyer des fausses informations. Pour notre exemple, une explosion turbo sans que votre ECU ne détecte un problème de pression… Nous donnons toujours l’image suivante pour les piggy bags : « Pourquoi essayer de courir un marathon avec un respirateur artificiel alors que vos poumons fonctionnent correctement ? ».



Les tunes pré-faite (MHD, Unitronic, Bootmod3, Ecutek, APR et tous les autres softwares achetés sur internet par votre garage favori) : Nous sommes ici avec la solution en reprogrammation qui est meilleure que les piggy bags mais qui reste bien en dessous d’une vraie tune custom. Une tune préfaite consiste à flasher un ECU moteur avec un fichier qui est déjà configuré pour correspondre à un stage 1 ou à un stage 2. Qu’est-ce que ça veut dire ? Prenons un exemple, toutes personnes qui ont une Audi A4 B9 Mk1, ce qu’il veut dire de 2015 à 2019 recevrons exactement le même fichier. Pour bien comprendre les ECU moteur sont mises à jour tout au long de la fabrication des modèles, on peut comparer cela à une update que vous avez lorsque vous démarrer votre PC qui vient modifier votre version. On se retrouve dans la même situation pour votre voiture, le software a reçu plusieurs updates (gestion moteur) par les ingénieurs motoristes du manufacturier pour corriger les bugs ou les problèmes que les clients rencontrent avec leur voiture. Vous l’avez peut-être deviné, mettre un fichier (software) qui a été développer pour un type de software dans une voiture qui n’est peut-être pas la bonne version entrainent irrévocablement des problèmes ou des complications. La fiabilité vient tout de suite d’en prendre un coup, le fichier qui a été mis dans votre voiture n’est pas ajusté à votre véhicule ce qui entraine une série d’actions de votre ECU qui vient détériorer votre véhicule.


Nous avons ici l’exemple avec une M240 qui est reprogrammé avec MHD. On peut voir que la pression d’essence est trop haute par rapport à ce que l’ECU demande et que les ignitions sont complètement déréglées. Le moteur force, l’ECU travaille très fort pour corriger tous ses petits problèmes pour que votre moteur fonctionne. On peut dire que ça tire d’un côté pour compenser de l’autre côté et vis versa. Je ne vous parle même pas des ratés d’allumages et de la pression turbo en dents de cie.



Parlons un peu de la puissance maintenant, comme vous l’avez compris les personnes qui font ce genre de fichiers ne peuvent pas aller chercher avec une reprogrammation le maximum en puissance tout en restant fiable. Ils doivent rester plus « soft » dans les horsepower et torques qui vont chercher pour ne pas dégrader voire exploser votre moteur dans les premières heures de la tune. On peut continuer avec la consommation de carburant, une mise en contexte est nécessaire, votre mélange air/essence gérer par le software dans votre ECU moteur doit être « équilibré » après un stage 1 et plus. Je m’explique, si le mélange est trop riche, vous consommez plus d’essence et vous encrassez votre moteur avec du carbone. Si votre mélange est trop pauvre, à la combustion vous allez tout simplement exploser votre moteur. Le risque étant de casser un moteur, les personnes qui font les fichiers génériques vont toujours faire tourner votre véhicule avec plus d’essence et ne seront pas dans le point d’équilibre. Il vaut mieux que vous consommiez plus d’essence et que vous encrassez vos pistons que vous explosiez votre moteur, la logique n’est pas discutable mais celui de votre portemonnaie lui est clairement discutable ! On va continuer avec le flashing de votre ECU. Il existe des risques que le consommateur qui achète un câble OBD2 et une licence de flashing ne connaît pas en flashant lui-même sa voiture. Lors du flash, il existe beaucoup d’éléments qui peuvent vous amener vers de graves problèmes. Votre batterie est faible ou le flashing dure plus longtemps que prévu, vous lancez un flash sans maintien de charge, c’est le drame, la tension n’étant pas assez élevée, le flash échoue et votre ECU moteur se grille. Cela n’est qu’un exemple de ce qui peut vous arriver en flashant des tunes sans connaissance ou procédure. En parlant des risques, nous avons un dernier exemple, nous avons remarqué que beaucoup de gens flash en stage 1 avec l’options pops&bangs tout en ayant un catalyseur. Le catalyseur est comme un nid d’abeilles avec des alvéoles, le fait de faire des pops&bangs, ce qu’il veut dire des retards d’allumages dans votre catalyseur, le fait surchauffer jusqu’à faire fondre votre catalyseur ou alors exploser une sonde lambda. Résultat des courses, un moteur ou un turbo explosé, faites vos jeux. Nous en aurions beaucoup à dire et d’exemples à vous donner ! N’oubliez pas que personne ne vous aidera quand le check engine va apparaitre.

On résume, fiabilité qui n’est pas au rendez-vous, votre voiture qui n’est pas au plein potentiel, consommation d’essence augmentée fortement, des erreurs gravent que vous pouvez faire, un suivi et une expertise inexistante.

Une ECU tune custom (Az Motorsport & d’autres motoristes) : Oubliez tout ce que vous avez lu plus haut, ici nous sommes très loin de tout cela ! Les tunes customs consistent à sortir le software de votre ECU moteur, de le modifier (on parle de mapping) et de le remettre dans votre ECU. Par la suite, des tests drives sont nécessaires pour s’assurer que ECU tune « fit » parfaitement avec votre véhicule. Si cela n’est pas le cas, la cartographie va être corrigée pour arriver au résultat souhaité ! Étant donné que ECU tune est développée pour votre voiture et seulement votre voiture nous allons chercher la fiabilité ou éviter certains problèmes mécaniques que nous pouvons détecter dans les logs (pression turbo irrégulière, mélange air/essence incorrect, knock dû aux bougies d’allumages, etc.). Nous allons aussi chercher le maximum que votre véhicule est capable de sortir tout en restant fiable ! Plusieurs mappings et plusieurs logs peuvent être nécessaire pour aller chercher le maximum de puissance possible tout en restant fiable. On retrouve ce genre de processus un peu plus dans les stages plus custom comme le stage 3. Pour ce qui est la consommation d’essence, nous vérifions la lambda (AFR) pour que le mélange soit équilibré. Un dernier point très important, nous sommes un préparateur automobile, vous n’avez pas à vous en faire, laisse-nous votre voiture et on s’occupe de tout.



Pour plus d’information, contactez-nous : info.azmotorsport@gmail.com

ou par Téléphone : 514-621-0639


248 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout